Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 08:17

Probiotiques.jpgLe mot « probiotique » vient du grec et signifie « pour la vie ».

 

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui peuvent coloniser temporairement notre intestin pour modifier l’équilibre de la flore intestinale et l’acidité du contenu intestinal, de façon à soulager divers troubles de santé.

 

Les prébiotiques sont des produits non digérés et absorbés au niveau intestinal, qui fermentés par la flore intestinale stimulent la croissance et l’activité de cette flore. Il s’agit des oligosaccharides, inulines (GOS) et des fructo-oligosaccharides (FOS).

 

Prébiotiques et probiotiques associés constituent des symbiotiques.

 

 

Composition des probiotiques

 

- Des bactéries lactiques qui produisent l’acide lactique : lactobacilles, bifidobactéries, streptocoques. Ces bactéries servent à la production de yaourt, de choucroute, de salami, de légumes lactofermentés.

 

- Des levures : saccharomycètes, qui constituent la levure de bière active et digèrent le sucre et l’amidon des céréales, créant ainsi un milieu riche en protéines et en vitamines B.

 

 

 

Modes d’action des probiotiques

 

- Effet « barrière » contre les bactéries nocives, en abaissant le PH, en produisant des substances anti-microbiennes, en inhibant l’implantation de germes pathogènes par compétition pour la colonisation de l’intestin.

 

- Neutralisation des substances toxiques d’origine bactérienne ou alimentaire.

 

- Amélioration de la digestibilité du glucose, de l’assimilation des acides aminés essentiels, et des aliments en général.

 

- Stimulation de l’immunité.

 

- Rôle nutritionnel des bactéries lactiques : les produits laitiers fermentés ont une meilleure qualité nutritionnelle, par exemple.

 

Probiotiques-Action.jpg

 

 

 

Indications des probiotiques

 

 Soulager les diarrhées d’origine infectieuse ou provoquées par la prise d’antibiotiques : Les probiotiques secréteraient des substances anti-infectieuses (bactériocines) et des protéines aptes à neutraliser les toxines produites par les germes responsables des diarrhées. Par contre, ils ne semblent pas efficaces dans le traitement de la diarrhée des voyageurs, ou tourista, sauf la souche de lactobacillus GG utilisée en prévention.

 

-    

        Améliorer l’immunité de l’intestin, en association avec des prébiotiques qui favorisent la prolifération des bactéries probiotiques :

·         Chez le nourrisson, les probiotiques (notamment la souche bifidobacterium lactis Bb 12) permettent de renforcer ses défenses immunitaires.

·         Chez les patients ayant subi une ablation chirurgicale du côlon et du rectum, Le VSL#3 (mélange de probiotiques) permet de prévenir les pouchites (inflammations de l’intestin).

 

-   

         Prévenir les régurgitations du nourrisson, avec du lait maternisé enrichi en probiotiques. Ils pourraient également prévenir les diarrhées du nourrisson.

 

-  

          Traiter les allergies alimentaires.

 

 

    -  Lutter contre l’excès de cholestérol et l’hypertension artérielle.

 

- 

         Lutter contre les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin : Le mélange VSL#3 soulage les symptômes de la rectocolite hémorragique et le « E. coli Nissle 1917 » permet d’en prévenir les rechutes. De plus, le « lactobacillus acidophilus NCFM » posséderait des propriétés antalgiques (contre la douleur) au niveau intestinal.

 

- 

        Traiter l’eczéma avec le lactobacillus rhamnosus GC.

 

- 

         Maintenir une flore bactérienne vaginale en bonne santé.

 

-

         Contribuer à la prévention du cancer et à la suppression des petites tumeurs.

 

 

 

Sources de probiotiques

 

L’usage d’aliments fermentés contenant des probiotiques existe depuis l’Antiquité, sous différentes formes (kéfir, koumiss, etc…) et dans notre alimentation contemporaine sous forme de yaourts, fromages et autres produits laitiers enrichis, et également dans les charcuteries. Il faut tenir compte du fait que les produits laitiers enrichis en probiotiques sont souvent riches en sucre et en matières grasses.

 

On peut aussi en trouver en médicaments (bacilor, ultralevure, carbolevure, lactéol, lyo-bifidus) et en compléments alimentaires sous forme de solution buvable ou de gélules. Pour être efficaces, ils doivent être vivants et résister à l’acidité de l’estomac. Ils doivent être pris plusieurs fois par semaine car ils ne colonisent l’intestin que de façon temporaire.

 

 

 

 

Effets indésirables et précautions

 

Parfois, les probiotiques provoquent des ballonnements et une constipation.

 

En l’absence d’études spécifiques approfondies, les probiotiques en compléments alimentaires ne devraient pas être consommés par :

  • les femmes enceintes ou allaitantes,
  • les bébés prématurés
  • les personnes souffrant d’un déficit immunitaire (cancer, sida, greffe, etc…). Pour ces dernières, les probiotiques pourraient provoquer des infections.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Renaud 23/02/2013 22:53

Bonjour et bravo de promouvoir l'un des facteurs essentiels pour la bonne santé de l'homme que sont les microorganismes symbiotiques. Sachez que les utilisations de ces symbiotes dépassent
largement le cadre de l'intestin humain puisqu'il existe désormais des applications qui reposent sur leur utilisation en agriculture, dans le traitement des eaux et des métaux, pour l'entretien de
la maison etc... Si cela vous intéresse vous trouverez sur mon blog un complément d'information en suivant ce lien :
http://microorganismes-symbiotiques.blogspot.fr/

Bonne continuation et longue vie à votre blog!

germain 08/11/2011 19:41


Savez-vous que les probiotiques sont partout? Impossible d’y échapper : dans notre assiette, en pharmacie et même dans les rayons des supermarchés.


clovis simard 17/12/2010 22:15


Bonjour,


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page:L'ESPRIT SCIENTIFIQUE-CANCER-BACTERIA.

THÉOREME BACTERIA.

BACTÉRIES DANS LE CORPS HUMAIN ! COMMENT CELA?

Cordialement

Clovis Simard


Gabrielle 19/12/2010 16:32



Bonjour,


Votre message sibyllin et la lecture de la page en question nous ont plongé dans une profonde perplexité... Quel peut bien être le rapport entre l'illustre Léonard de Pise et nos modestes
bactéries probiotiques ?


Certes, nous voulons bien fermatonner avec vous, mais que ce soit en toute connaissance de cause !


SVP une explication de texte  serait utile à nos pauvres esprits néophytes et en panne de QI !


 





Fib(n) = 


Phin – (–phi)n


 = 


Phin–(–phi)n


 = 


1





1 + √5





n








1 – √5





n



 




 
















Phi – (–phi)


√5


√5


2


2





































Cordialement






Présentation

  • : Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • : Présentation de fiches relatives à la santé, au bien-être et à la beauté.
  • Contact

Profil

  • Gabrielle
  • Ex enseignante, spécialisée en sciences médico-sociales.

Recherche

Archives

Pages

Liens