Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 08:47

L’onychophagie… qu’est-ce que c’est ?

 

Onychophagie1.jpg 

 

L’onychophagie, du grec « onykhos » (ongle) et phagein (manger) est l’habitude de se ronger les ongles. Cette activité peu devenir compulsive, non maîtrisable, et s’étend souvent à la peau qui avoisine les ongles.

 

 

En 2008 une étude a démontré que près d’un Français de plus de 15 ans sur 3 est ou a été concerné par l’onychophagie. Il est curieux de constater qu’à l’âge adulte, le pic se situerait entre 35 et 49 ans !

 

 

 

 

Ce comportement se retrouve aussi chez l’animal, en particulier le chien ou le chat, lorsqu’il est dans un état d’anxiété important. Il s’agirait donc d’un comportement instinctif destiné à lutter contre l’anxiété. Ce pourrait être une forme d’autocontrôle de l’agressivité. Le fait de se ronger les ongles diminuerait l’intensité de l’agressivité, et par suite l’intensité de son conflit intérieur et des émotions qu’il génère.

 

Onychophagie-Chat

 

Les causes de l’onychophagie sont les suivantes :

-          Le stress et l’anxiété, une accumulation de frustrations

-          La solitude et l’ennui, le manque d’estime de soi

-          L’imitation d’un membre de son entourage

-          Le transfert de l’habitude de sucer son pouce

 

Cet acte automutilateur est une manie dont il est difficile de se défaire et qui peut s’avérer nocive lorsqu’apparaissent saignement et infection cutanée autour des ongles. Elle peut même entraîner des malformations dentaires. Les ongles rongés puis avalés peuvent créer des lésions dans le pharynx et produire des réactions inflammatoires.  Ils peuvent aussi passer dans les bronches et favoriser des surinfections pulmonaires. C’est pourquoi il s’avère important de lutter contre cette mauvaise habitude.

 

 

Les remèdes à l’onychophagie

 

 

Pour soigner son anxiété

 

Dans les cas graves, une psychothérapie peut s’avérer nécessaire. L’hypnothérapie peut aussi donner de bons résultats.

 

Parallèlement, on peut, recourir aux médecines douces pour soulager son état d’anxiété, au yoga et à la relaxation pour se détendre.

 

 

Pour se dissuader de ronger ses ongles

 

Le vernis au goût amer, vendu en pharmacie,  peut permettre de prendre conscience de chacun des moments où l’on commence à se ronger les ongles afin de suspendre cette activité nocive tout en identifiant la situation qui l’a provoquée. Le mauvais goût persistant du vernis peut alors, par un réflexe conditionné, nous dissuader de porter nos doigts à notre bouche.

 

Dans le même but, on peut poser un pansement sur les doigts mis en danger, ou encore se faire poser de faux ongles, plus durs, donc plus difficiles à manger.

 

On peut aussi  faire en sorte :

-          D’occuper ses mains, par les arts plastiques, le bricolage, la cuisine.

-          D’occuper sa bouche, en mastiquant lentement un chewing-gum ou une racine de réglisse.

-          D’occuper son corps tout entier par une activité sportive.

-          D’occuper son esprit, par une activité culturelle.

 

 

Pour soigner ses ongles

 

Ongles-Vernir.jpg

 

Prendre soin de ses ongles et les enjoliver d’un vernis coloré, est une démarche qui peut également vous permettre de cesser de ronger vos ongles.

 

Prendre soin de ses ongles, pour une femme, est souvent concomitant d’un moment reposant et agréable, propre à restreindre son anxiété.

 

En limant régulièrement vos ongles, vous ne serez plus tentée d’attraper avec vos dents les petits bouts d’ongles qui accrochent.

 

Arborer un joli vernis sur ses ongles apporte une note raffinée à ses mains, ce qui permet d’améliorer l’image de soi et par conséquent d’augmenter la confiance en soi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Femmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • : Présentation de fiches relatives à la santé, au bien-être et à la beauté.
  • Contact

Profil

  • Gabrielle
  • Ex enseignante, spécialisée en sciences médico-sociales.

Recherche

Archives

Pages

Liens