Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 09:27

Acne.jpg

Pour beaucoup d’adolescents, et quelques adultes, l’acné représente une préoccupation importante en raison de son aspect inesthétique.

 

Cette affection atteint plus particulièrement le visage et le cou, mais aussi les épaules et le dos.

 

Généralement bénigne et passagère, elle est résolue avec un traitement adapté et le respect de quelques règles d’hygiène spécifiques.

 

 

Quelles sont les causes de l’acné ?

 

La cause principale est le bouleversement hormonal de l’adolescence, avec une production accrue de testostérone, surtout chez les garçons. Les hormones modifient la composition et le métabolisme du sébum et permettent ainsi la prolifération d’une bactérie anaérobie jusqu’alors inoffensive, voire utile : la propionibacterium acnes, dont le code génétique a été découvert en 2004.

 

Un facteur génétique pourrait également intervenir dans l’apparition de l’acné.

 

Contrairement aux idées reçues, ce n’est ni le stress, ni une alimentation trop grasse, ni un manque d’hygiène, qui sont à l’origine de l’acné.

 

Par contre, le soleil, auquel on attribue un effet bénéfique sur l’acné, n’a une action que très temporaire. En effet, il épaissit l’épiderme, favorisant ainsi la formation de comédons. C’est pourquoi, suite aux bains de soleil de l’été, on assiste souvent à une poussée d’acné en automne.

 

 

Comment se forme le bouton d’acné ?

 

L’appareil pilo-sébacé est formé du follicule pileux, responsable de la pousse du poil, et de la glande sébacée, productrice du sébum acheminé par le pore à la surface de la peau.

 

Normalement, la bactérie Propionibacterium acnes produit des enzymes aptes à décomposer le sébum afin de préserver l’équilibre du gras dans la peau.

 

Acne-schema5.jpg

 

Mais, parallèlement à la production de l’hormone androgène qui entraîne une production excessive du sébum, une augmentation du taux de kératine, dans la couche extérieure (cornée) de l’épiderme, favorise la formation d’une masse occlusive (comédon). Un follicule pileux obstrué crée alors un environnement idéal à la prolifération des bactéries propionibacterium acnes, « mangeuses » de sébum.

 

La bactérie va coloniser les glandes sébacées et provoquer des réactions inflammatoires et infectieuses à l’origine des boutons de l’acné.

 

 

Quelles sont ses manifestations ?

 

Les follicules obstrués apparaissent sous différentes formes :

 

-          sous forme de boutons blancs (comédons fermés ou microkystes), s’ils sont clôturés sous la surface de la peau,

-          sous forme de points noirs (comédons ouverts) si le bouchon d’un follicule devient visible : la partie au contact de l’air s’oxyde et devient noire

 

Les bactéries provoquent un gonflement, une démangeaison et une rougeur autour du follicule pileux affecté.

 

 

Comment traiter les boutons d’acné ?

 

Il est important de traiter l’acné sous peine de se retrouver avec des cicatrices indélébiles. Voici quelques pistes à suivre pour venir à bout de son acné.

 

Les médicaments anti-acné délivrés avec ou sans ordonnances sont plus ou moins efficaces et ont pour la plupart quelques effets indésirables :

 

-          des traitements locaux à base de vitamine A acide, avec ou sans antibiotiques, ou à base de peroxyde de benzoyl.

-          Des antibiotiques pendant plusieurs mois

-          Des traitements hormonaux : utilisation d’un contraceptif hormonal chez la jeune femme.

 

Un nettoyage complet de la peau peut être bénéfique à condition d’être pratiqué par l’esthéticienne ou le médecin dermatologue. Il pourra être procédé à l’extraction des comédons, et à l’ablation des microkystes et des pustules. Il est important de ne pas manipuler soi-même ses boutons et points noirs, dans des conditions d’hygiène souvent inadéquates.

 

La luminothérapie : depuis 2002, un traitement novateur fait appel à l’utilisation de la lumière. Le dispositif mis au point, baptisé Clearlight, concentre des faisceaux de lumière de haute intensité sur les glandes sébacées. Grâce à eux les bactéries responsables du processus acnéique sont détruites. Le traitement doit être appliqué 2 fois par semaine durant 15 minutes, pendant un mois.

 

Les compléments alimentaires permettant de lutter contre les problèmes de peau grasse et d’acné sont peu nombreux :

 

-          Le zinc : les compléments alimentaires de zinc nécessitent certaines précautions. Ils doivent être ingérés à distance de certains traitements ou de compléments en fer. De plus la dose journalière de zinc ne doit pas dépasser 40 mg sous peine d’effets indésirables (maux de tête, goût métallique dans la bouche, et à long terme, carence en cuivre et baisse de l’immunité).

-          La levure de bière, riche en protéines, en oligoéléments et en vitamines du groupe B serait aussi efficace. Mais tout le monde ne la tolère pas, ce qui se traduit par des maux de tête et des flatulences.

-          La vitamine B5 (acide pantothénique) en usage local (crème) ou interne pourrait soulager les problèmes d’acné peu sévères.

-          Les probiotiques soulageraient également  l’acné en intervenant sur les troubles de la digestion. En effet une mauvaise absorption intestinale peut exposer à une carence en zinc.

 

 

Comment prévenir les poussées d’acné ?

 

Une bonne hygiène de la peau

 

-          la nettoyer matin et soir avec des savons non agressifs à l’huile d’amandes douces ou des savons bactéricides.

-          ne pas sécher sa peau avec de l’alcool, du talc, etc…

-          pour les garçons, préférer le rasage à la main en utilisant une mousse à raser hypoallergénique.

-          ne pas utiliser de gant de toilette sur les parties du corps atteintes

-          prendre des douches plutôt que des bains en cas d’acné du dos.

-          ne pas porter de frange si l’on a de l’acné sur le front… même pour cacher ses boutons !

-          changer de taie d’oreiller chaque semaine

-       utiliser des vêtements en coton sur les parties du corps atteintes.

 

 

Un régime alimentaire adapté

 

-          réduire les sucres d’absorption rapide (chocolat, bonbons, boissons sucrées)

-          adopter une alimentation riche en légumes, en fruits, en céréales complètes

-          Consommer des aliments riches en zinc : viande rouge, poisson, jaune d’œuf et graines

-          Chez certaines personnes sensibles, limiter la consommation de sel, de fruits de mer, de poisson et d’algues car l’iode qu'ils contiennent pourrait aggraver les problèmes d’acné

 

 

Une exposition au soleil limitée et protégée

 

Choisir une protection solaire adaptée en fonction de son type de peau.

3744.jpg

Les produits solaires à l’Aloe vera assurent une protection solaire efficace

tout en hydratant la peau

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Jeunes
commenter cet article

commentaires

giselles 12/08/2015 14:56

bonjour,
J'ai 55 ans, et toujours des problèmes cutanés comme de l'acné (quelques boutons), surtout beaucoup de comédons sur tout le visage, des microkystes, des pores obstrués dilatés, j'ai une peau dans cet etat depuis mes11 ans??????J'aimerai savoir si des nouveaux traitements vont bientôt voir le jour,???????
Cordialement

acné 08/12/2012 17:18

La plupart des gens souffrent d'une manifestation d'acné à un moment donné, que ce soit en raison d'hormones ou de stress. Contrairement à la croyance populaire, les boutons d’acné ne signifient
pas que la peau est sale ou insalubre, au contraire, le plus de nettoyage peut irriter la peau.

Présentation

  • : Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • : Présentation de fiches relatives à la santé, au bien-être et à la beauté.
  • Contact

Profil

  • Gabrielle
  • Ex enseignante, spécialisée en sciences médico-sociales.

Recherche

Archives

Pages

Liens