Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 09:47

VitamineD.jpg

La vitamine D est une vitamine liposoluble (soluble dans les graisses) qui regroupe plusieurs substances, notamment la D2 (ergocalciférol) et la D3 (cholécalciférol).

 

Comme toutes les vitamines, elle est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme.

 

 

 

Les carences en vitamine D

 

La conséquence principale d’une carence en vitamine D est une déminéralisation des os :

 

·Chez les enfants : rachitisme

·Chez les adultes : ostéomalacie (décalcification osseuse) qui augmente le risque d’ostéoporose et de fractures.

 

Parmi les autres conséquences, une carence favoriserait l’apparition de maladies graves, telles que le cancer, les maladies cardio-vasculaires, etc…

 

 

Les causes des carences

 

  •  Les écrans solaires : s’ils sont bénéfiques en évitant les brûlures consécutives aux expositions prolongées au soleil, ils empêchent plus ou moins la peau de synthétiser la vitamine D à partir des UV-B du soleil.
  •  La vie sédentaire : on ne sort plus suffisamment au grand air au profit de la télévision, des jeux vidéo et d’internet. Les personnes âgées, souvent confinées à l’intérieur, sont particulièrement exposées aux carences.
  •  Le lieu de vie : les habitants des régions peu ensoleillées peuvent être carencés.
  •  Les saisons : Entre octobre et mars, on ne fabrique pratiquement plus de vitamine D car les jours raccourcissent et le froid n’incite pas à s’exposer dehors peu vêtu !
  •  Certaines maladies :

·         Les maladies chroniques de l’intestin

·         L’alcoolisme

·         La cirrhose du foie

  •  Certains traitements médicaux destinés à réduire l’absorption intestinale des matières grasses, dans le but de réduire l’obésité ou le cholestérol. La vitamine D est soluble dans les graisses, par conséquent, elle ne sera plus absorbée par l’intestin dans ce cas.

 

  •  L’âge :

·Le bébé nourrit au sein : le lait maternel est peu riche en vitamine D, c’est pourquoi les laits commercialisés sont enrichis avec cette vitamine.

·Avec l’âge, la capacité à absorber ou synthétiser la vitamine D diminue.

 

  •  La couleur de la peau : les peaux noires et foncées synthétisent moins bien la vitamine D.

 

 

Les propriétés de la vitamine D

 

  •  Effet bénéfique sur les os : elle est essentielle au métabolisme du calcium et du phosphore ; elle augmente leur absorption dans l’intestin et diminue leur élimination dans l’urine. Elle favorise ainsi la minéralisation des os et des dents. Elle sera donc utilisée dans la prévention et le traitement du rachitisme et de l’ostéoporose.

 

  •  Prévention d’affections cardio-vasculaires : les hommes qui manquent de vitamine D sont 2 fois plus exposés aux crises cardiaques.

 

  •  Prévention du cancer : Un apport suffisant en vitamine D protégerait contre au moins 6 types de cancer, notamment le cancer colorectal et celui du sein.

 

  •  Prévention du diabète de type 2

 

  •  Prévention des maladies inflammatoires chroniques

 

  •  Traitement local du psoriasis, prescrit par les dermatologues

 

  •  Stimulation des défenses immunitaires, toutefois, cette propriété n’est pas encore scientifiquement démontrée.

 

  •  Ralentissement du vieillissement : les femmes qui ont plus de vitamine D dans l’organisme ont des télomères (régions d’ADN à l’extrémité des chromosomes) plus longs. Les télomères raccourcissent avec l’âge et des télomères courts sont associés à un risque plus élevé de maladies chez les personnes âgées.

 

  •  Amélioration de la libido masculine en augmentant la concentration sanguine de la testostérone.

 

 

Les sources de vitamine D

 

  •  L’alimentation :

·Les végétaux, comme les champignons, sources de vitamine D2

·Les poissons gras (maquereau, sardine, hareng), le foie de poisson et les huiles qui en sont extraites, sources de vitamine D3

Saumon.jpg

·Les jaunes d’œuf, à condition que les poules aient été nourries avec des aliments riches en vitamine D.

 

  •  La peau exposée au soleil : elle synthétise la vitamine D3 à partir des rayons UV (Ultra Violet) ; l’organisme utilise pour cela un dérivé du cholestérol.

 

  •  Les compléments alimentaires

 

 

Précautions

 

Un excès d’apport en vitamine D, en provoquant une élévation anormale du taux de calcium dans le sang, peut avoir de graves conséquences :

  •  Nausées
  •  Céphalées (maux de tête)
  •  Douleurs des muscles et des os
  •  Troubles du rythme cardiaque
  •  Dépôts de calcium dans les reins, les vaisseaux sanguins, le cœur et les poumons.

 

Ces effets indésirables apparaissent lorsque l’apport quotidien dépasse 50 000 UI (Unités Internationales) par jour, soit 1,25 mg.

 

L’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) recommande un apport de 200 UI par jour, soit 5 microgrammes, pour un adulte (le double pour une femme enceinte). Mais, nos besoins réels pourraient aller au-delà de 1000 UI.

 

La prise de doses quotidiennes supérieures à 2000 UI (50 microgrammes) doit obligatoirement se faire sous contrôle médical.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • Le blog de bio-bien-belle.over-blog.fr
  • : Présentation de fiches relatives à la santé, au bien-être et à la beauté.
  • Contact

Profil

  • Gabrielle
  • Ex enseignante, spécialisée en sciences médico-sociales.

Recherche

Archives

Pages

Liens